Revenir sur les études de cas

Communauté de communes Le Grésivaudan

Campagne de communication grand public

Comment atteindre vos objectifs et cibles ?

Comment inciter les usagers à un tri des déchets de qualité, sans erreur ? Comment faire prendre conscience aux usagers qu’une seule erreur peut avoir des conséquences sur l’ensemble de la chaîne de tri des déchets, voire au-delà ? Comment engager une communication positive et ainsi valoriser les bons gestes de tri des déchets, quand on a l’impression d’avoir déjà informé les usagers et d’avoir presque tout essayé ?

Comment avoir de l’impact ? Comment faire “simple” quand un sujet est complexe ? … Des questions qui coulent de sens, mais néanmoins essentielles lorsque l’on s’apprête à préconiser et créer une campagne de sensibilisation répondant à des enjeux majeurs auquel la communauté de commune du Grésivaudan doit faire face : des erreurs (nombreuses) dans le tri des déchets qui conduisent trop souvent à la dévalorisation des déchets.

Étude de cas Communauté de commune Le Grésivaudan

01.

État des
lieux

Secteur

Collectivités publiques

Expertise

Conseil & Stratégie

Création & Design graphique

Depuis 2017, les usagers des communes gérées en direct par Le Grésivaudan sont concernés par une nouvelle organisation de la gestion des déchets.
La collecte ne se fait plus en porte à porte, mais dans des points de collecte de proximité dédiés. L’usager est donc invité à se déplacer pour déposer ses déchets. À ce jour, 4 bacs de tri sont présents aux points de collecte : (verre/carton-papier/plastique-métal-brique alimentaire/ordures ménagères).
Un cinquième bac (colonne textile) peut venir compléter le dispositif, permettant ainsi le dépôt de textile neuf et usagé. En amont, l’usager dispose de sacs permettant le tri des déchets à son domicile.

Ces nouvelles dispositions permettent une meilleure gestion des déchets,
de meilleures conditions de travail pour les agents, une harmonisation des consignes de tri, ainsi qu’une accessibilité des points de collecte 7 jours sur 7.
À horizon 2022, le dispositif sera étendu à la quasi-totalité des communes.

Néanmoins, de nombreuses erreurs sont observées et depuis la COVID-19,
les erreurs sont en hausse. Une simple erreur pénalise l’ensemble du bac.

Des campagnes d’information et d’explication ont déjà été menées sans résultat probant. D’où l’urgence de ré-informer, de re-sensibiliser sous un angle nouveau visant à interpeller et “éduquer” les usagers sur comment bien/mieux trier et en alertant sur les incidences d’un déchet au mauvais endroit : incidence sur le bac de tri en lui-même, sur les agents, le centre de tri, l’environnement, etc.

02.

Objectifs du projet

L’ambition sur le moyen-long terme est clairement la diminution des erreurs dans les bacs de tri aux différents points de collectes, sur le court terme, l’objectif est d’interpeller et de pousser l’usager à s’interroger sur le tri des déchets qu’il pratique. L’amener à se poser des questions et à trouver ses réponses.

En face des objectifs, différentes cibles ont été identifiées comme prioritaires :

  • usager qui n’est pas sensibilisé au tri des déchets pour différentes raisons : complexité, aucune conscience écologique, flemme, réfractaire au changement, en opposition, qui ne se sent pas concerné
  • usager sensibilisé au tri des déchets qui se sent parfois perdu, qui manque d’information et qui se pose des questions sur comment trier, sans forcément avoir la volonté de chercher
  • usager qui trie déjà (consciencieusement) qui se pose parfois des questions sur ses déchets à trier et qui essaie de trouver des réponses à ses questions (cible acquise, un simple rappel peut suffire)

Nous gardons en tête que trier peut rimer avec complexité pour beaucoup d’usagers et cette donnée n’est pas à minimiser.

pro(G - Communauté de commune du Grésivaudan - affiche - déchets

03.

Solutions
apportées

Pour répondre aux objectifs, l’agence déploie une vaste campagne de communication sur l’ensemble du territoire du Grésivaudan.

Affiches dans les abribus, covering sur les véhicules pour le ramassage des déchets, posts Facebook et LinkedIn, articles de presse, habillage du site web de la communauté de communes… toutes et tous s’habillent aux couleurs de la campagne : des aplats flash, des accroches choc !

Pro(G propose une identité visuelle disruptive et épurée qui emprunte les codes publicitaires dans la forme graphique et la ligne éditoriale : un ton direct, décalé et accrocheur dans une ambiance colorée et minimaliste. Dans cette campagne, on interpelle l’usager, on le tutoie, on va à sa rencontre, bref on l’implique.

Usager averti, moyennement averti, non averti, cette campagne doit raisonner en chaque cible.

Au-delà du message de bien trier, cette campagne doit :

  • faire prendre conscience que le geste est lourd de conséquences (conséquences humaines et environnementales)
  • induire la notion de respect (respect des agents, de la nature, de soi) en responsabilisant l’usager quant à la préservation de la (sa) nature, l’environnement (son environnement), la (sa) planète
  • donner du sens (pourquoi, quel est le but) et mobiliser les usagers
  • remettre l’utilisateur au centre des préoccupations : trier ses déchets peut s’avérer complexe, mais avec les bons outils et de bonnes habitudes, cela peut devenir simple

Pour accompagner la prise de conscience, des actions et des outils d’information viennent enrichir la campagne :

  • une série de cartes postales a été envoyée à l’ensemble des usagers de la communauté de communes du Grésivaudan. Ces cartes postales répondent à la question “Dans quel bac ?” métaphore du jeu des incollables ou de “Qui est-ce ?” : autrement dit, je suis sale, je suis… je vais dans le bac des ordures ménagères… Le principe est répété pour chaque bac.
  • un moteur de recherche développé par Citéo est en place sur le site internet de la communauté. Il permet de renseigner le nom d’un objet et de savoir dans quel bac le jeter. Ce moteur de recherche est accompagné de guides pratiques.
  • la communauté de communes poursuit ses actions de sensibilisation en allant à la rencontre de ses usagers, et notamment des plus petits (qui eux, c’est clair, sont quasi incollables).
  • des capsules vidéos originales, imaginées et réalisées par IsAIR Film
pro(G - Communauté de commune du Grésivaudan - Cartes postale- tri

04.

Résultats
obtenus

Une campagne engagée et engageante !

Une campagne qui marque les esprits et qui ne passe pas inaperçue auprès des habitants du Grésivaudan (et ailleurs).

Chacun de nous peut se reconnaître dans le parent fatigué, dans la personne qui se sépare tristement de son jouet en plastique dans le mauvais bac… et si la campagne peut raisonner en chacun de nous, susciter de l’intérêt, un sourire… il y a de fortes chances qu’elle amène à un changement progressif des comportements…

L’agence a mis toute son énergie dans la réalisation de cette campagne !

  • de nombreux brainstorming et des fous-rire : les accroches ne se sont pas faites toutes seules
  • une identité visuelle sur-mesure : simplicité, efficacité, visibilité
  • et des beaux échanges avec Bénédicte Sédat, du service de la communication et Bénédicte Bonneau de la direction des déchets de la communauté de communes du Grésivaudan

À l’agence, toute l’équipe y croit dur comme fer et parfois on s’arrache même les cheveux pour savoir quels déchets dans quelles poubelles, quels sacs, quels bacs… Sans rire, nous sommes devenus incollables (enfin certains/certaines plus que d’autres, mais on ne trahira personne).

À toi qui nous lit pendant ta pause déjeuner, l’équipe d’incollables est disponible pour répondre à tes questions.
PS : il vaut mieux que ton pot de yaourt finisse au bon endroit

Vous voulez devenir incollable ? C'est par ici
pro(G - Communauté de commune du Grésivaudan - covering camion- déchets
pro(G - Communauté de commune du Grésivaudan - covering camion- déchets

Ils ont travaillé sur ce projet

Gilles - pro(G

Gilles Rosset

Dirigeant - Fondateur

Directeur conseil

Severine - pro(G

Séverine Allerme

Directrice de projet communication

Designer graphique sénior

cyrielle - pro(G

Cyrielle Ciancio

Webdesigner

Designer graphique sénior

Marine - pro(G

Marine Pellet

Designer graphique junior

mathias - pro(G

Mathias Virgone

Designer graphique junior